RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
Adieu Trans Aide …
Vive l’Association Nationale Transgenre !
Publié le jeudi 3 novembre 2011

Créée en décembre 2004, à Nancy, Trans Aide vient de tenir son assemblée générale nationale. L’AG a décidé, à l’unanimité, d’en changer le nom.

Devenue la première association nationale transgenre française, Trans Aide est connue pour sa lutte énergique contre la transphobie d’État et pour le droit au changement d’état civil libre et gratuit, dans le cadre de la résolution 1728 (2010) du Conseil de l’Europe. Fortement présente au sein du mouvement LGBT, l’association se réclame des valeurs républicaines et s’oppose à toutes les discriminations et à tous les préjugés, en particulier au sexisme.

Trans Aide, un nom issu de notre volonté de soutien aux victimes …
Le nom de l’association a été choisi en 2004. Nous voulions mettre en avant la douleur des victimes de la transphobie des institutions médicales et judiciaires, et souligner l’aide que nous voulions leur apporter. Il est vrai que la communauté Trans a longtemps été assimilée à un groupe en demande d’aide, voire de “soins”, souvent isolée des combats pour l’égalité des droits. À l’inverse, nous avons voulu remettre les personnes trans-identitaires au coeur de la République et des grands enjeux de société comme l’égalité face au mariage et à la parentalité. Peu à peu, le sigle de nos débuts devenait obsolète au regard de nos actions.

Sept ans après, la situation nouvelle fait du genre une question sociétale à part entière, voire un sujet de controverse politique comme l’a récemment montré la pétition anti-genre de 80 députés UMP, proche des théories de l’intégrisme catholique. L’engagement, parfois tardif, mais aujourd’hui significatif du mouvement LGBT (lesbiennes, gais, bi, transgenres), laisse entrevoir des victoires à venir contre la transphobie d’État.
Notre changement de nom traduit cette évolution, celle d’une association transgenre engagée dans plusieurs actions judiciaires et un lobbying actif auprès des corps constitués et des élus, en France et en Europe. L’A.N.T. est membre de Transgender Europe et a décidé d’adhérer à l’ILGA.

Fidèle à sept ans d’action au service des personnes trans-identitaires, l’aide restera cependant un axe fort, dans les villes et en région, au plus près de nos adhérent/e/s et en lien avec tous les centres LGBT solidaires des personnes transgenres, de Paris à Strasbourg, et plus particulièrement dans la vingtaine de villes, de Lille à Angers, de Tours à Nantes, de Nancy à Toulouse, affiliés à la Fédération LGBT (l’association en est membre depuis 2008).

Association Nationale Transgenre : un nom pour l’action et le lobbying !
Nous avons choisi de nous appeler désormais : Association Nationale Transgenre.
A.N.T., c’est un sigle clair (nous sommes une association nationale et nous parlons bien du genre !), qui marque sans être agressif.
A.N.T., c’est une association qui annonce la couleur : une association militante, transgenre et LGBT, féministe et anti-sexiste, ouverte au dialogue mais prête à l’action.
A.N.T., c’est un sigle adapté à un lobbying moderne et dynamique, à dimension européenne, avec des démonstrations exemplaires (quand l’État refuse de changer notre état civil, nous épousons nos compagnes !), une dénonciation résolue des plans de stérilisation de l’État, une mise en lumière des incohérences juridiques des TGI et des cours d’appel, un travail inlassable entre conférences-débat, de tables rondes, formations et mise à disposition d’une riche base documentaire…

Pendant quelques temps, la mention Trans Aide figurera en sous-titre, dans nos courriers et sur notre site Internet. L’oeil ouvert de Trans Aide restera également au centre de notre nouveau logo. C’est notre façon de rappeler la continuité historique (sept ans déjà !) que représente aujourd’hui l’Association nationale transgenre.

Pour l’Association Nationale Transgenre,
La Présidente
Stéphanie Nicot

Association Nationale Transgenre
BP 43670
54097 NANCY Cedex

Voir aussi :
Soutenir par un don