CALENDRIER

RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
Homophobie, lesbophobie, transphobie, biphobie
Publié le mercredi 5 novembre 2014

Vous êtes victimes de discriminations, d’homophobie, de lesbophobie, de transphobie, biphobie ?
N’hésitez pas à nous contacter du mercredi au samedi de 13h à 18h, au 02 40 37 96 37.

EN CAS D’URGENCE, appelez le Collectif contre l’homophobie
Permanence téléphonique assurée 24h/24 au 06 89 81 36 90

Pour trouver de l’aide dans votre région, contactez le RAVAD
 : 06 17 55 17 55
(Réseau d’Assistance aux Victimes d’Agressions et de Discriminations)
Site du RAVAD

Vous pouvez aussi témoigner et demander conseil à SOS Homophobie
Ligne d’écoute anonyme au 0 810 108 135 ou 01 48 06 42 41 du lundi au vendredi de 18h à 22h (Samedi : 14h - 16h / Dimanche : 18h - 20h)
Site de SOS Homophobie
Directement en ligne (application Facebook)

AIDE AUX DÉMARCHES :
L’ADAVI44 (Association Départementale d’Aide aux Victimes d’Infractions) vous accompagne dans vos démarches. Vous êtes victime d’une infraction : vol, accident de la circulation, violence, agression sexuelle, dégradation, etc...
Contactez l’ADAVI :
5, Bd Vincent Gâche (Immeuble SIGMA 2000) 44000 Nantes
Téléphone : 02 40 89 47 07 (du lundi au vendredi de 9h à 18h)
courriel : adavi44 @wanadoo.fr

QUE FAIRE EN CAS D’AGRESSION ?
Si vous êtes victime ou témoin d’une agression :
> Essayer d’attirer l’attention, n’hésitez pas à crier
> Cherchez un endroit sûr, éclairé et passant
> Cherchez de l’aide : plusieurs personnes peuvent empêcher une agression
> Appelez Police secours : 17
> Contacter un docteur ou un service d’urgence pour une prise en charge immédiate, même tard dans la nuit.
> Signalez cette agression à la police, précisez un maximum de détails sur l’incident et indiquez clairement également si vous considérez que l’agression a été motivée par votre orientation sexuelle réelle ou supposée, l’identité de votre genre ou la combinaison de motifs avec une autre forme d’hostilité, comme le racisme à votre égard, par exemple.
> Si vous avez subi une agression physique, ne changez pas de vêtements, ne vous douchez pas ou ne vous lavez pas. Vous pourriez détruire des preuves importantes.

En cas de discrimination ou harcèlement au travail, consultez la page consacrée au droit du travail sur le site de SOS Homophobie (la marche à suivre est indiquée en bas de page)

Une discrimination est une attitude, une action ou une loi qui visent à distinguer un groupe humain d’un autre à son désavantage (insulter, humilier, agresser, harceler...). La discrimination peut s’opérer d’individu à individu, ou d’un groupe par rapport à un individu (ex au travail).
La lutte contre les discriminations est avant tout une démarche pour obtenir l’égalité en droit et en considération. Il ne s’agit pas d’obtenir des droits spécifiques ou des privilèges mais avant tout d’être considéré et traité en citoyen comme les autres.

Vous avez des droits
Tout citoyen, sans considération de son orientation sexuelle ou son identité de genre a le droit à la sécurité et à la protection contre la violence physique et verbale qu’elle émane d’une institution, d’un individu ou d’un groupe.
Vous avez le droit de ne pas cacher votre orientation sexuelle ou votre identité de genre.
Etre Homo, bi, lesbienne, ou transgenre ne doit plus être un motif de discrimination, d’insulte, d’agression. Nous n’avons rien à "nous faire pardonner". C’est le jugement de valeur de ceux qui nous discriminent qui doit être dénoncé en tant que délit envers les lois sur le respect de l’individu.
C’est bien le fait de dénoncer systématiquement ces actes ; de répliquer, de ne pas "se laisser faire", de porter plainte, qui permet d’inverser l’ordre des choses, en traitant ceux qui se permettent encore ces actes comme des personnes coupables de crimes et délits qui seront jugés comme tels.

Vous avez le droit de ne subir aucune discrimination.

Pour connaître vos droits, consultez le Guide Pratique contre l’homophobie
de SOS homophobie

Voir aussi :
Soutenir par un don