RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
IDAHOT* 2014
CONTACT se mobilise
Publié le vendredi 16 mai 2014

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie,
l’association CONTACT tient à rappeler l’importance de lutter chaque jour contre les
LGBTphobies** pour permettre une meilleure acceptation des lesbiennes, des gays,
des bi et des trans dans la société.
Pour beaucoup de parents qui rejoignent notre association, la crainte que leurs enfants grandissent dans un monde homophobe, est un facteur déterminant dans leur
engagement.
Dans ce contexte, il est essentiel pour nous de lutter au quotidien afin de casser les préjugés. C’est ce que nous faisons tout au long de l’année en organisant des groupes de parole pour les parents et les personnes homo/bi et trans, en intervenant dans les établissements scolaires, en animant des conférences et en tenant des stands d’information.

L’ouverture du mariage pour tous est une avancée significative. Cette reconnaissance
des couples de même sexe par le même statut que les couples hétérosexuels fait reculer les discriminations liées à l’orientation sexuelle. Mais cette avancée considérable a aussi libéré la parole et les actes homophobes en France. Les chiffres du dernier rapport de SOS Homophobie sont là : augmentation de 78 % des actes LGBTphobes en 2013 avec une agression physique tous les deux jours !

L’homophobie reste encore inscrite dans le droit français. L’État n’a pas ouvert les
mêmes droits à tou-te-s les citoyen-nes, et ce, en fonction de la composition de leur
famille, de leur orientation sexuelle ou de leur identité : la procréation médicalement
assistée n’est pas autorisée pour les couples de femmes, le don du sang n’est pas
ouvert à tous, le changement d’identité pour les personnes trans reste un parcours très douloureux.

L’association CONTACT, à l’occasion de l’IDAHOT 2014, demande la PMA pour les couples de femmes.

Les bénévoles de CONTACT tiennent à rappeler qu’ils continueront leurs actions aussi longtemps que nécessaire afin de lutter contre l’homophobie :
- intériorisée, en aidant les personnes à s’accepter,
- au sein de la famille, en facilitant le dialogue entre les générations, en aidant
les parents à cheminer dans la compréhension et l’acceptation de leur enfant,
- dans la société, en s’exprimant lors de débats et de conférences,
- chez les jeunes, en intervenant en milieu scolaire,
- institutionnelle, en participant à tous les rassemblements pour l’égalité.

IDAHOT* : journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie
(International Day Againt HOmophobia and Transphobia)
LGBTphobies** : discriminations envers les lesbiennes, gays, bi et trans.
asso-contact.org

Voir aussi :
Soutenir par un don