RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
ILGA-Europe
Une riche 15ème conférence annuelle vient de s’achever à Turin
Publié le mercredi 2 novembre 2011

La 15ème Conférence annuelle de l’ILGA-Europe, branche européenne de l’ILGA, la fédération LGBTI mondiale, vient de s’achever à Turin, en Italie.

La conférence est aussi l’assemblée générale annuelle de l’association qui vote ses amendements constitutionnels, élit son Conseil d’administration et établit ses bilans.

Plus de 340 délégués militants lesbiennes, gays, trans, bisexuels et intersexués européens, dont des représentants des associations LGBT françaises, soutenus par des politiques et représentants d’ONG travaillant sur les Droits Humains ont échangé pendant 4 jours d’intense travail sur le thème de la conférence « Droits Humains et valeurs traditionnelles : clash ou dialogue ?

C’est toujours un temps fort pour les militants LGBT qui se retrouvent chaque année dans un pays différent pour débattre d’un thème choisi, mais aussi faire le point sur la situation des Droits Humains LGBT, discriminations et violences, droits et libertés, mais aussi apprendre des expériences et expertises qui ont porté leurs fruits. C’est aussi un moment d’échanges privilégiés avec les représentants politiques locaux et nationaux du pays qui héberge la conférence.

Cette année une plénière consacrée à l’histoire LGBT nous a permis de rencontrer Jeffrey Dudgeon, qui a gagné en 1981 devant la Cour européenne des Droits Humains, la fameuse affaire Dudgeon contre Irlande du Nord, sur la base de l’article 8 – Droit à la vie privé – avec pour résultat, quelques années plus tard, la décriminalisation de l’homosexualité en Irlande du Nord.

Nous avons également rencontré les deux députés récemment élus en Pologne, le député gay Robert Biedron, et la députée trans Anna Grodzka qui ont démontré qu’être ouvertement gay, lesbienne ou trans, ne fait pas nécessairement obstacle à une carrière politique.

Le pays de la conférence avait été choisi sciemment pour les éventuelles retombées positives pour les LGBT italiens qui attendent toujours un minimum de droits et de reconnaissance. Les autorités italiennes ont d’ailleurs accordé une réelle importance à la conférence et aux débats. Intervenant lors des plénières ou adressant un message de soutien, comme l’a fait le président de la République italienne, Giorgio Napolitano.

Lors de son intervention, Maria Cristina Spinosa – Ville de Turin – a déclaré : « Turin est la ville du dialogue, pas du clash, faites un monde meilleur pour nous tous ! ».

La conférence s’est tenue sous le patronage du Sénat Italien, de la Chambre des députés du Sénat, du Ministère pour l’égalité des chances, de la Municipalité de Turin et de la province de Turin. Espérons désormais que leur prise de conscience débouchera sur des mesures concrètes en faveur des personnes et des droits LGBT. C’est le souhait de la formidable députée italienne Anna Paola Concia, seule députée ouvertement lesbienne du Parlement italien et venant de se marier avec sa compagne allemande.

La conférence annuelle a adopté une déclaration relative à la situation de la partie nord de Chypre qui reste le seul territoire européen à criminaliser les relations homosexuelles entre adultes consentants : déclaration regarding the situation in Northern Cyprus

L’année prochaine la conférence aura lieu à Dublin, puis en 2013 à Zagreb en Croatie.

(1) ILGA-Europe is the European Region of ILGA, the International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association and works for equality and human rights for lesbian, gay, bisexual, trans & intersex people in Europe.

Soutenir par un don