CALENDRIER

RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
La République doit reconnaître toutes les familles !
Rassemblement à Angers, mercredi 7 novembre 2012
Publié le mardi 6 novembre 2012
La République doit reconnaître toutes les familles !
La République doit protéger tous les enfants !

QUAZAR et les ENFANTS D’ARC EN CIEL-L’ASSO organisent un rassemblement mercredi 7 novembre 2012, à Angers, jour de la présentation en Conseil des ministres du projet de loi du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, concernant l’ouverture du mariage et de l’adoption à tous les couples.

Rassemblement ouvert aux partisans de l’égalité, lesbiennes, gais, bi, trans et hétéros, à 12h30, place du Ralliement, pour se diriger ensuite vers la préfecture de Maine-et-Loire.

Si le projet de loi marque une première étape vers la reconnaissance des couples de même sexe, il demeure cependant insuffisant pour la protection de nos familles et de nos enfants. Il doit être amélioré pour nous permettre l’accès à la filiation, à la PMA. Le Parlement détient ainsi l’occasion unique de voter une complète égalité des droits entre tous les couples et toutes les familles.

Ce rassemblement citoyen est une interpellation pacifique et pédagogique. Il s’inscrit dans la continuité de notre démarche militante qui répond à une demande d’égalité et à un besoin de justice sociale.

Nous appelons le législateur à prendre pleinement ses responsabilités et à protéger de la même façon tous les enfants et toutes les familles.

Les participants à ce rassemblement sont invités à venir avec une poussette et un vêtement d’enfant. Dans un premier temps, nous déposerons les vêtements au sol autour de la banderole « Mêmes droits, mêmes lois pour tous les enfants ! ». Ensuite, nous les nouerons entre eux pour former une chaîne symbolisant ces enfants qui ne peuvent être légalement reconnus, aujourd’hui, que par un de leurs parents.

Après les prises de parole depuis la place du Ralliement, les participants se rendront à la préfecture de Maine-et-Loire, où les organisateurs seront reçus pour rappeler au représentant du gouvernement les manques de ce projet de loi qui mettent nos familles en danger et les maintiennent encore à ce jour dans la catégorie des sous-citoyen(ne)s.

Nos familles existent, mais nos enfants sont privés d’un parent sur deux.
Mêmes droits, mêmes lois pour tous les enfants !

Retrouvez nous et inscrivez vous sur facebook
Voir aussi :
Soutenir par un don