RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
Le député UMP Jean Leonetti s’engage dans une croisade anti-GPA
Un an de prison ferme pour les parents ! Et pour leurs enfants ?
Publié le vendredi 5 décembre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de la Fédération des associations et Centres Lesbiens, Gays, Bi et Trans en France

Une scandaleuse proposition de loi, visant à renforcer les peines infligées aux parents qui font appel à la gestation pour autrui, a été présentée ce jeudi 4 décembre 2014 à l’Assemblée nationale par le député UMP Jean Leonetti,

Mais quelle mouche a piqué le député ?

Le député Leonetti est contre le droit des couples homosexuels de se marier. Le député Leonetti est contre le droit des couples homosexuels d’avoir des enfants. Il est contre par adoption, par PMA, et encore plus par GPA… Également connu comme un adversaire du droit à l’euthanasie, Jean Leonetti est l’un de ces médecins persuadés que c’est à eux seuls de décider de la mort et de la vie. Logique avec sa position de mandarin réactionnaire, il s’oppose aussi bien au droit de chaque être humain de décider de sa mort qu’aux familles, homosexuelles et hétérosexuelles, qui, pour des raisons diverses, ne peuvent concevoir que par le biais de la GPA.

Au moment où 65% des français se déclarent favorables, pour les enfants issus de GPA, à la délivrance d’une carte d’identité française et 72% pour un livret de famille reconnaissant leur filiation avec leurs parents d’intention, le député Leonetti et ses ami-e-s décident de s’en prendre aux parents, très majoritairement hétérosexuels, qui ont recours à la GPA.

Un an de prison pour avoir voulu des enfants et pour aimer la famille !

Il est tout de même incroyable que la majorité des députés de droite s’en prennent à des couples, à des parents, à des enfants, donc en somme à la famille française dont ils ont si longtemps tenté de nous faire croire qu’ils la défendaient ! On savait déjà un certain nombre de député-e-s UMP et UDI plus préoccupé-e-s par leur opposition à toute mesure d’égalité des droits pour les couples homosexuels que par les questions-clé qui se posent au pays (hausse du chômage, baisse du niveau de vie, etc.). Les voici qui veulent maintenant jeter en prison des milliers de couples, homosexuels et surtout hétérosexuels !

Ces député-e-s UMP-UDI ont-ils vraiment pensé aux enfants ?

Si ces député-e-s sont sérieux, et vu leur fonction on imagine qu‘ils le sont, ils souhaitent vraiment de toutes leurs forces que nos collègues, nos voisin-e-s, nos
ami-e-s partent dans les prisons françaises pour un an. Ils assument donc sans états d’âme les conséquences pour leurs enfants. Pendant que les parents seront détenus, comptent-ils faire expulser ces enfants français vers les pays qui ne les ont que vu naître ? Ou les placer à l’orphelinat ?

Il nous revient alors un poème de Prévert, écrit dans d’autres circonstances, mais que nos député-e-s devraient faire leur profit :
« Qu’est-ce que c’est que ces hurlements […]
C’est la meute des honnêtes gens
Qui fait la chasse à l’enfant. »

Stéphanie NICOT, présidente 06 14 69 63 51 - contact @federation-lgbt.org
Dominique GANAYE, porte-parole 06 70 70 93 17 - contact @federation-lgbt.org

Voir aussi :
  • Attention maltraitance à (...)
    La représentation nationale est appelée à se prononcer jeudi 4 décembre sur la (...)
Soutenir par un don