RESTEZ CONNECTES
RECHERCHE
Un Camerounais, emprisonné pour être homosexuel
Action
Publié le mardi 6 décembre 2011

Un des appels mondiaux d’Amnesty International porte sur un Camerounais, emprisonné pour être homosexuel.

Téléchargez le courrier ci-dessous afin de l’adresser vous aussi aux autorités camerounaises.

"Monsieur le Ministre

Le 2 mars 2011, des agents du secrétariat d’État à la Défense ont arrêté Jean-Claude Roger Mbede, un étudiant de 31 ans, alors qu’il se trouvait avec un homme de sa connaissance. Ce dernier avait montré à la police des SMS que lui avait envoyés Jean-Claude Roger Mbede, et l’avait informée qu’ils devaient se rencontrer. Aujourd’hui il purge une peine de trois ans de prison en raison de son orientation sexuelle réelle ou présumée.

En tant que sympathisant d’Amnesty International, je vous écris pour vous demander d’annuler la condamnation de Jean-Claude Roger Mbede et de le libérer immédiatement et sans condition, car cet homme est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement en raison de son orientation sexuelle réelle ou présumée.

Je suis inquiet à l’idée qu’il risque de subir des agressions. Je vous demande instamment d’accélérer la procédure d’appel et de veiller à ce qu’elle soit équitable. Je souhaite également la fin des persécutions et de la discrimination infligées aux personnes dont on soupçonne ou dont on sait qu’elles sont lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres.

Dans l’attente, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à ma haute considération."

Documents :
Voir aussi :
Soutenir par un don